Une touchante tradition chinoise pour la naissance de bébé

Dans toutes les cultures, on retrouve des traditions pour les naissances. Celle-ci m’a beaucoup plu : elle a un côté hygge que j’aime beaucoup 😉 Et c’est un cadeau que le bébé pourra conserver en grandissant !

Qu’est-ce que le Bai Jia Bei  ?

Pratiquée dans certaines régions de Chine, le Bai Jia Bei est une tradition qui permet d’accueillir le bébé en lui assurant la protection des esprits. Le Bai Jia Bei est une couverture patchwork confectionnée à partir de 100 morceaux de tissus envoyés par 100 proches de la famille à la future maman, à l’occasion de la naissance à venir. La tradition veut que chaque morceau de tissu s’accompagne d’une carte de vœux, souhaitant bonheur et chance au nouveau-né. La couverture patchwork, en français « la couverture aux 100 voeux », devient ainsi le symbole de toutes les personnes qui se sont unies pour accueillir le bébé. L’enfant sera protégé par les vœux et l’énergie des 100 personnes qui auront contribué à la confection de la couverture…

L’origine du Bai Jia Bei

La dernière Impératrice de Chine, l’Impératrice Cixi, n’était qu’une des nombreuses concubines de l’Empereur de Chine jusqu’à ce qu’elle lui donne un enfant, l’unique héritier de l’Empereur. La légende raconte qu’un jour, elle dut s’absenter et fut forcée de laisser son enfant seul. De peur que les autres concubines, jalouses, ne s’en prennent à lui, elle pria chacune des 100 familles les plus puissantes de Chine de lui donner un morceau de soie. Avec ces 100 bouts de tissus, elle demanda ensuite au tailleur du palais de confectionner une robe longue pour l’enfant. Ainsi, symboliquement, il fut alors sous la protection des plus grandes familles de Chine, et sa mère, rassurée, put partir sans crainte.

Cette histoire s’est répandue à travers la Chine et de nombreuses familles imitèrent le geste de l’Impératrice, en remplaçant la robe longue par une couverture, donnant ainsi naissance à la tradition du Bai Jia Bei.

A votre tour !

Depuis quelques années, cette jolie tradition est de plus en plus populaire en France. En effet, pour accueillir leurs enfants dans leurs nouveaux foyers selon les rites de leur pays d’origine, de nombreux parents qui adoptent des enfants chinois ont repris cette coutume !

N’hésitez pas, vous aussi, à vous inspirer de cette tradition pour fêter l’arrivée de bébé ! Au début de votre grossesse, demandez à votre famille et vos amis d’envoyer un morceau de tissu (généralement 10 cm/10cm en 100 % coton) pour créer votre propre Bai Jia BeiUne fois réalisée, la couverture mesurera 1m/1m. Munissez-vous d’un tissu de cette taille, afin de réaliser la doublure de la couverture. Vous n’avez plus qu’à coudre les morceaux de tissus entre eux puis la doublure, ou demander à la future mamie de le faire 😉 . Un joli cadeau et un beau symbole qui constituera pour bébé (et pour vous !) un magnifique souvenir de sa naissance…

Le mot de la fin

Personnellement, je trouve que c’est une très belle tradition et il y a de forte chance que je l’adopte ! Vous pouvez demander des tissus dans un camaïeu de couleur ou bien laisser libre cours aux idées de votre entourage. Vous pouvez aussi demander des carrés plus grands ou plus de carrés si vous souhaitez que la couverture soit plus grande. Faites comme bon vous semble et faites ce qui vous fait plaisir 🙂

Connaissiez-vous cette tradition ? Avez-vous fait cette couverture pour la naissance de votre enfant ?

16 commentaires sur “Une touchante tradition chinoise pour la naissance de bébé

  1. Coucou
    J’ai une amie qui l’avait fait pour la naissance de sa fille. Elle avait demandé à sa communauté de petits morceaux de tissu afin de réaliser une couverture.
    Je trouve le principe très sympa même si évidemment, c’est assez long à faire.
    Belle journée

    0
  2. Hello ! Alors là, je suis agréablement surprise, je connaissais pas cette tradition, et je trouve que c’est à la fois sympa et touchant. Je note pour quand j’aurais des enfants !

    0
  3. Coucou,

    Je connais bien, j’ai déjà envoyé plusieurs coupons de tissus pour que des proches, des amis et même des blopines puissent créer la leur !
    J’aurai bien aimé connaître ça il y a plus de 7 ans en arrière !

    Belle soirée,
    Laura

    0
  4. Je ne connaissais pas du tout cette tradition et ton article très complet nous en donne bien l’origine ! J’aime beaucoup connaitre l’origine des traditions. Cela influence toujours ma décision de reprendre ou non une coutume.

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *